Chercher
nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Devenir franchisé : Financer sa création d’entreprise

posté par laura sur 6 octobre 2020
| 0

Afin de devenir franchisé, vous serez dans la majorité des cas obligé de solliciter un prêt bancaire. Mais ne pensez pas que votre seul souhait de devenir franchisé suffise à jouer en votre avantage lors de la négociation de votre crédit. En effet, les réglementations imposées aux institutions les ont contraints à devenir plus prudents. Il vous sera donc demandé davantage de cautions personnelles. Quelles sont alors les moyens à votre disposition afin d’obtenir les financements nécessaires ? Altim vous propose quelques pistes de financement afin de vous aider dans la création d’entreprise en franchise.

Patrimoine personnel

Le patrimoine personnel est un atout lors de la négociation de votre prêt bancaire. Une banque pourra être enclin à proposer des taux oscillants entre 1 et 2% après avoir évalué le patrimoine personnel du créateur d’entreprise en franchise. De plus, plus votre patrimoine personnel est important, plus le financement qui vous est accordé est susceptible d’être important.

L’apport personnel

Le plus important est ici de trouver un certain équilibre financier. Plus votre apport personnel est important, plus la banque sera encline à augmenter le montant prêter. Mais si le montant du crédit progresse, cela signifie également que le montant des mensualités seront importants. Pensez donc à vérifier votre capacité financière afin que votre projet soit viable. En moyenne, pour financer votre projet, comptez 30% d’apport personnel pour 70% de financement bancaire. Il est également intéressant de savoir que les banques prêtent une attention particulière pour les projets financés au-delà de 30% par apport personnel. Cependant, ces chiffres restent une moyenne et peuvent donc varier d’un secteur à l’autre. Par exemple, dans le secteur du commerce, l’apport personnel conseillé est de 70 à 80% et dans celui des services, à hauteur de 50%.

Les aides au financement

Si vous avez réussi à contracter un prêt d’honneur, vous pouvez bénéficier d’un effet levier. En effet, un projet qui a séduit un jury de professionnel convaincra plus facilement les banques. Elles seront plus convaincues de sa pertinence et seront plus enclines à négocier avec vous votre crédit.

Autre aide au financement : le NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création ou la Reprise d’Entreprise). C’est un dispositif très complet d’aide à la création d’entreprise et à son développement, pour le franchisé. Il a pour particularité d’être à taux zéro et sans garantie. Il constitue pour le franchisé un soutien dans la structuration financière et l’accompagnement de son projet pour une durée d’au moins 3 ans. Le montant obtenu grâce au dispositif NACRE peut être compris entre 1000 et 8000 euros.

Le financement participatif

Ce système consiste en un échange de fonds, sans demande de caution ni garantie, entre individus. Mais il peut aussi s’agir d’échanges entre individus et entreprises. En contrepartie de l’argent prêté, l’entreprise s’engage à verser des intérêts financiers, trois voire quatre fois plus élevés que dans les circuits classiques, via les plateformes de financement participatif, ou crowdfunding. Ces taux élevés s’expliquent par le fait que ce sont les individus qui supportent le risque. Ce système se révèle être une alternative pour les futurs franchisés qui ne peuvent obtenir le financement nécessaire via des banques ou qui ne disposent pas d’assez d’apport personnel.

Vous souhaité devenir franchisé et avez besoin d’un local afin de démarrer au mieux votre nouvelle activité ? Altim, spécialiste de l’immobilier commercial à Paris, vous aide à trouver le local commercial qui répond à vos attentes. Profitez de notre expertise et de notre accompagnement afin de commencer votre activité de la meilleure des manières.

Comparer les annonces