Chercher
nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Comment racheter un fonds de commerce en liquidation ?

posté par Florian Gaiblet sur 3 février 2021
| 0

Les établissements placés en liquidation judiciaire peuvent revendre leur commerce à un prix relativement attractif, ce qui attire logiquement les investisseurs. Comment s’assurer de faire les bons choix dans cet achat spécifique ? Explications !

Comprendre le principe de la liquidation judiciaire

Le but d’une liquidation judiciaire est de faciliter, pour l’entreprise concernée, la cession des actifs tout en permettant le règlement des différentes dettes. Cette procédure se clôture rapidement, en respectant une date préalablement fixée par le tribunal. Selon les cas, le fonds de commerce peut être vendu aux enchères (l’offre la plus élevée est choisie), au « mieux-disant » (chacun dépose son offre dans une enveloppe fermée, et l’offre la plus élevée est sélectionnée) ou sur ordonnance du juge commissaire (le liquidateur peut alors céder le fonds de commerce à un repreneur ayant déjà communiqué son offre).

Les étapes pour reprendre un fonds de commerce

Pour commencer, vous devez formuler une offre de reprise au liquidateur. Celle-ci doit obligatoirement être écrite et comporter une série de mentions obligatoires (prévisions d’activité et de financement, date de la cession, prix et modalités de règlement, niveau et perspectives d’emploi, garanties souscrites, prévisions de cession d’actifs dans les deux ans).

En parallèle, vous fournissez obligatoirement des informations sur votre profil, idéalement un CV. Si vous vous présentez en tant que personne morale, vous communiquez obligatoirement votre Kbis, vos statuts ainsi que les informations sur votre chiffre d’affaires, entre autres.

Généralement, le paiement se fait en chèque de banque (ou avec une attestation de l’établissement certifiant que les fonds sont disponibles) et l’emprunt n’est pas possible. Il faut donc avoir la somme à disposition pour acheter.

Après avoir déposé votre offre, vous devez vous rendre à l’audience d’ouverture des plis cachetés, pour savoir qui va être le repreneur. Le choix se fait selon la nature de la vente (aux enchères ou au mieux-disant).

D’une manière générale, le rachat d’un fonds de commerce en liquidation judiciaire peut être une bonne affaire, puisqu’il permet de lancer une activité à moindre coût. Malgré tout, il convient de se faire conseiller par des professionnels, afin de bien distinguer les bonnes affaires de celles qui peuvent finalement coûter plus qu’elles ne rapportent.

Comparer les annonces